Quel est le prix d'un bon télescope ?

Dernière mise à jour : Le 19 février 2021

Je reçois régulièrement des messages concernant le prix des télescopes. Il m’a toujours été difficile de répondre à cette question car la qualité perçue d’un télescope dépend entièrement de la personne qui va l’utiliser.

Par exemple, pour un astrophotographe, le prix d’un bon télescope peut atteindre les 1 500 euros, tandis que pour un observateur occasionnel, un bon télescope coûtera autour des 400 euros… En effet, le prix d’un télescope augmente proportionnellement avec son niveau de performance. 

Par ailleurs, il existe des dizaines de différents modèles de télescopes disponibles sur le marché. Ceux-ci sont disponibles dans des dimensions différentes, avec des caractéristiques diverses et ont été conçus pour des utilisations distinctes. Il est donc assez difficile d’estimer le prix d’un bon télescope.

Cela dit, je suis un astronome amateur depuis de nombreuses années et je visite fréquemment les sites web de nombreux fournisseurs de télescopes. De ce fait, j’ai une très bonne connaissance sur les différents types de télescopes ainsi que sur les prix moyens d’un bon modèle.

Table of Contents

Quels sont les critères qui influencent le coût d'un télescope ?

Il existe différents facteurs qui influencent le prix de chaque type de télescope. Nous examinerons ci-dessous certains des facteurs les plus courants.

1- L'ouverture

L’ouverture d’un télescope correspond au diamètre de son objectif. C’est en fait la partie du télescope qui recueille la lumière en provenance d’un objet céleste. L’ouverture est l’une des caractéristiques les plus importantes d’un télescope car sa taille détermine en grande partie la définition de l’image observée dans l’oculaire. De manière générale, plus l’ouverture est grande, plus le télescope est coûteux.

2 - La distance focale

La longueur focale d’un télescope est la distance parcourue par les rayons lumineux à l’intérieur du télescope (entre l’objectif et le foyer de l’instrument). Une distance focale courte permet d’obtenir un champ de vision plus large, mais l’objet observé apparaîtra plus petit. Cela est idéal pour faire de l’astrophotographie car les objets du ciel profond sont très larges. En revanche, une distance focale longue offre un champ de vision plus étroit, mais l’objet observé apparaîtra plus large et plus lumineux, ce qui est parfait pour observer les planètes ainsi que la lune.

3 - Le système optique

Chaque type de télescope utilise des éléments optiques différents qui régissent la manière dont la lumière est transmise depuis l’ouverture vers l’oculaire. Les télescopes équipés de lentilles plutôt que de miroirs sont généralement plus coûteux. 

4 - Les accessoires

De bons oculaires ou une molette de mise au point haut de gamme peuvent être coûteux. La qualité des accessoires qui accompagnent votre kit de télescope peut jouer un rôle prépondérant sur son coût. 

5 - Les matériaux utilisés

Les télescopes d’entrée de gamme sont généralement plus abordables car ils sont constitués de matériaux fragiles comme le plastique pour le tube ou de l’aluminium pour le trépied. Afin d’apprécier pleinement le ciel nocturne, il est indispensable de disposer d’une monture et d’un télescope à la fois solides et parfaitement équilibrés. En effet, l’utilisation d’un télescope instable et branlant aboutira certainement à une expérience déplaisante et il est possible que vous n’utilisiez plus autant votre télescope à l’avenir. 

6 - La marque

La plupart des télescopes disponibles sur le marché sont en réalité fabriqués par une poignée d’entreprises installées en Chine. Ces télescopes sont ensuite distribués à quelques revendeurs américains et européens qui les commercialisent sous des noms, des couleurs et des marques différentes. Il est donc possible que deux télescopes d’apparence légèrement différente mais vendus sous des marques différentes soient en fait le même modèle manufacturé en Chine. Cela implique également que le même télescope peut être vendu à des tarifs différents selon la marque qui le commercialise… C’est donc au consommateur de faire des recherches abouties sur le produit et les différents prix disponibles… Il appartient donc au consommateur de faire des recherches approfondies sur le produit et les différents prix disponibles… Parmi ces marques figurent Sky-Watcher, Omegon, Celestron, Meade, et bien d’autres encore.

7 - Les frais de port

Les frais d’expédition et de manutention peuvent varier considérablement selon le type de télescope que vous avez sélectionné, et cela peut alourdir considérablement la facture finale. Ce montant dépendra alors du poids, de la taille, du mode d’expédition ainsi que de la fragilité des colis. Vous faire livrer un télescope pour débutants est peu onéreux, mais il vous en coûtera bien plus pour recevoir un télescope de Dobson de 12 pouces à 1500 euros avec la fonction GoTo, qui est livré en trois colis différents…

observer le ciel nocturne avec un telescope

Combien coûte un bon télescope de Dobson ?

Les télescopes de Dobson ont la réputation d’être les plus performants pour l’observation de la lune et des planètes. Ce type de télescope réflecteur offre le meilleur rapport qualité-prix par rapport au diamètre de l’ouverture. Puisque leurs éléments optiques sont faits de miroirs, ceux-ci sont bien moins chers à manufacturer, ce qui signifie qu’il est possible d’acquérir un télescope disposant d’une grande ouverture à un prix raisonnable. 

En ce qui concerne les télescopes de Dobson, les tarifs commencent à environ 100 euros pour un modèle de table de 102mm de diamètre. Ces instruments sont excellents, abordables et faciles à utiliser. Si vous souhaitez avoir un télescope de taille réelle disposant d’une ouverture plus large, le Dobson 6″ Classique (150 mm) est un très bon choix pour environ 380 euros. Les versions supérieures sont un peu plus chères : environ 500 € pour le 200 mm (8″) et 650/750 € pour la version à 250 mm de diamètre (10″).

Les prix cités plus haut sont les tarifs moyens pour la version classique du télescope de Dobson. Il existe plusieurs variantes de ces télescopes : certains dispose d’un tube rétractable, d’autres sont équipés d’une monture motorisée et d’autres sont dotés des deux options. Il va sans dire que ces télescopes sont beaucoup plus chers que leur version originale. Pour finir, je recommande vivement le « Télescope Dobson Sky-Watcher 203/1200 » qui coûte aux alentours des 350 euros.

Combien coûte un bon télescope réfracteur ?

Les télescopes réfracteurs sont généralement un peu plus chers que les télescopes réflecteurs. En effet, ces derniers sont équipés de lentilles en verre dont la manufacture est bien plus onéreuse que celle des miroirs que l’on trouve dans les télescopes de Newton.

De nos jours, il est possible de se procurer des télescope réfracteurs d’entrée de gamme à moindre frais, comme le « Celestron PowerSeeker 50AZ » qui ne coûte que 75 euros. Malheureusement, ces réfracteurs sont fabriqués à partir de matériaux de médiocre qualité et ils ne valent pas du tout l’investissement. Le choix d’un bon réfracteur dépend entièrement de la qualité du verre qui est installé à l’ouverture du télescope. Les réfracteurs « achromatiques » sont généralement le type de télescope que les débutants ont tendance à se procurer et leur prix se situe entre 50 et 450 euros

Les réfracteurs apochromatiques utilisent un type de verre spécial qui est beaucoup plus performant pour atténuer les effets d’aberrations chromatiques. Certains modèles disposent d’une lentille comportant jusqu’à 5 lentilles au total. En conséquence, la facture s’alourdit vite : passant de 800 euros à plusieurs milliers d’euros.

Ces télescopes sont excellents pour les utilisateurs expérimentés qui souhaitent découvrir ce passe-temps très onéreux qu’est l’astrophotographie, mais ne conviennent pas nécessairement aux utilisateurs occasionnels. 

Si vous souhaitez un bon réfracteur, je vous recommande l’« Explore Scientific AP 102/714 » qui est disponible au prix de 1 000 euros. Si vous souhaitez vous lancer dans l’astrophotographie, le « William Optics RedCat 51 » (900 euros) est un modèle très populaire dans la communauté astrophotographique.

Combien coûte un bon télescope pour les débutants ?

Lorsque vous débutez dans l’observation du ciel nocturne, vous n’avez pas forcément besoin d’un télescope haut de gamme qui coûte des milliers d’euros. Et ce, pour plusieurs raisons :

  1. Vous ne saurez pas comment vous en servir correctement
  2. La courbe d’apprentissage peut être très raide selon le parcours que vous souhaitez suivre dans le cadre de ce passe-temps.

De ce fait, évitez d’acheter un télescope onéreux et difficile à utiliser, car celui-ci risque de vous décourager et au final, de vous faire perdre votre motivation. Je vous conseille vivement de choisir un télescope suffisamment puissant pour vous permettre de contempler la lune et les planètes, car ce sont les cibles les plus faciles à trouver dans le ciel étoilé. Un grand nombre d’astronomes amateur ont commencé leur carrière avec un télescope de Dobson !

Un bon dobsonien, dont le diamètre se trouve entre 100 et 200 mm, est le télescope parfait pour toute personne qui débute dans le domaine de l’astronomie. Ces télescopes coûtent entre 100 et 500 euros et sont également très faciles à utiliser. Prenez le temps d’apprendre à vous familiariser avec le ciel nocturne avant de vous tourner vers des télescopes plus sophistiqués et plus coûteux.

Combien coûte un bon télescope pour enfants ?

Si vous souhaitez faire découvrir à votre enfant les merveilles du ciel étoilé, vous vous intéresserez probablement davantage à la valeur éducative du télescope qu’à ses caractéristiques techniques telles que le diamètre de l’ouverture, la distance focale, le pouvoir de grossissement, etc. Un télescope pour enfants ne vous coûtera pas une fortune. J’ai acheté un télescope-jouet à ma fille de 3 ans pour 20 euros et elle adore contempler la lune par la fenêtre de sa chambre avec celui-ci.

Si votre enfant est plus âgé et peut rester debout plus tardivement le soir pour observer les étoiles avec vous, le « Celestron 76 mm Tabletop Réflecteur » est un excellent choix. Ce Dobsonien de table est à la fois léger, facile à utiliser et ne coûte qu’environ 70 euros. Maintenant, si vous cherchez à faire plaisir à un adolescent, je vous recommande le « Télescope Orion N 76/700 SpaceProbe 3 EQ-1 ». Pour 150 euros, ce télescope permettra à vos enfants d’apprendre à explorer le ciel nocturne et, espérons-le, de se lancer dans un passe-temps qui durera toute leur vie.

telescope pour enfants

Combien coûte un bon télescope pour l'astrophotographie ?

L’astrophotographie a la réputation d’être un passe-temps très onéreux, et c’est tout à fait justifié. Prendre des photos d’objets du ciel profond nécessite un équipement de pointe ainsi que des éléments optiques de haute qualité. Néanmoins, l’équipement le plus cher n’est pas nécessairement le télescope en lui-même. Il s’agit en fait de la monture sur laquelle le télescope est installé, mais ce sujet fera l’objet d’un prochain article !

Un télescope d’entrée de gamme coûte entre 800 et 1 500 euros, et entre 1 500 et 3 000 euros (voir bien plus) pour les modèles plus sophistiqués.

Les petites lunettes apochromatique sont les meilleurs instruments pour faire de l’astrophotographie : Elles sont légères, compactes, faciles à utiliser et permettent d’obtenir un large champ de vision. Elles sont idéales pour prendre des photos de galaxies, de nébuleuses et d’amas d’étoiles de haute qualité. L’« Explore Scientific ED80 » est une fantastique lunette astronomique (~700 euros) équipée de 3 lentilles en verre permettant une dispersion des couleurs très réduite. 

Le « William Optics RedCat 51 APO » est un télescope très populaire dans la communauté astrophotographique. Il coûte aux alentours des 900 euros, et un grand nombre de personnes se lancent dans ce passe-temps au moyen de cette lunette astronomique. Le type de verre employé dans les lentilles déterminera grandement la qualité de vos photos. Si votre budget le permet, jetez un coup d’œil aux lunettes astronomiques équipées de verre de type « FPL-53 ». Ceux-ci minimisent davantage les aberrations chromatiques.

Tom Urbain

Bienvenue sur StarLust.org.

Je m’appelle Tom, et je suis le créateur de ce site dédié à l’astronomie, l’espace et l’observation du ciel. Je suis passionné par l’astronomie depuis mon plus jeune âge. Lorsque je ne suis pas en train de regarder des documentaires, des films ou des séries télévisées sur le thème de l’espace, je passe la plupart de mon temps libre dans mon jardin à admirer les planètes et les galaxies avec mon télescope.

À lire aussi

Choisir un nouveau télescope peut parfois s’avérer une décision difficile. C’est pourquoi nous avons dressé une liste des choses les plus importantes à savoir avant d’acheter un télescope pour la première fois.

Si vous avez toujours souhaité observer les planètes depuis votre jardin, ce petit guide vous sera très utile.

Les applications pour smartphones ont révolutionné le monde de l’astronomie amateur. Il est désormais plus facile que jamais de s’orienter dans le ciel nocturne.

Rejoignez le SEUL club d’astronomie en ligne pour apprendre à observer et photographier les astres…