Comment choisir un télescope - Guide d'achat pour débutant

Dernière mise à jour : 7 Octobre 2020

Choisir votre premier télescope peut être une tâche intimidante. Après tout, il existe des dizaines de modèles différents sur le marché, qui ont tous des caractéristiques et des spécifications différentes que les non-astronomes ne connaissent pas vraiment. L’observation des étoiles est l’un de ces passe-temps qui est certe très gratifiant mais qui demande de la patience, de la recherche et du dévouement. Et cela commence dès le moment où vous choisissez votre premier télescope.

Voyons ensemble les choses les plus importantes à savoir avant d’acheter votre premier télescope.

Table des matières

Choisir son premier télescope

Nous avons décidé de diviser ce guide en deux parties distinctes : la première partie traite des critères généraux à prendre en compte avant d’acheter un télescope. La seconde partie est destinée à vous informer sur les aspects techniques d’un télescope. Trouver le bon équilibre entre les deux vous permettra de ne pas être déçu par votre achat. Plongeons dans le vif du sujet !

1 - Vous devrez choisir entre l'observation visuelle et l'imagerie

Le télescope dont vous avez besoin pour observer les planètes du système solaire et le télescope dont vous avez besoin pour prendre des photos d’objets du ciel profond tels que les galaxies ou les nébuleuses sont très différents. En effet, certains télescopes ne sont conçus que pour l’observation visuelle et d’autres que pour l’imagerie du ciel profond. Ils sont très différents en termes de système optique, mais aussi en termes de prix. L’astrophotographie est une activité beaucoup plus coûteuse et plus complexe à apprendre. Elle n’est probablement pas adaptée à un débutant. 

Habituellement, l’astronome amateur commence par l’observation visuelle de cibles faciles comme Jupiter ou Saturne et apprend à utiliser son télescope. Lorsqu’il ou elle est plus expérimenté, celui-ci peut être intéressé par la prise de photo d’objets du ciel profond et ainsi obtenir un télescope plus adapté à l’astrophotographie.

2 - Établissez votre budget

Le choix de votre budget facilitera grandement votre recherche en réduisant le nombre de télescopes parmi lesquels vous pouvez choisir. Cela vous obligera aussi, indirectement, à étudier vos options de manière plus approfondie parce que vous souhaitez acheter un télescope qui possède le meilleur rapport qualité-prix.

S’il s’agit de votre premier achat, il est préférable de choisir un télescope d’entrée de gamme/facile à utiliser plutôt qu’un modèle complexe plus récent. Vous ne saurez pas quoi faire avec un télescope de 3 000 euros et la courbe d’apprentissage vous laissera probablement très frustré et vous aurez l’impression d’avoir gaspillé votre argent durement gagné.

Allez-y doucement, maîtrisez votre télescope pour débutant, apprenez tout ce que vous pouvez sur l’observation des étoiles, puis choisissez un télescope de la gamme supérieure.

C’est la meilleure façon de se lancer dans ce passe-temps. Évitez les télescopes pour enfants et les très petits télescopes (50 mm / 60 mm / 70 mm), car ils ont tendance à avoir un système optique inférieure et sont sujets à une grande quantité d’aberrations chromatiques.

L’astronomie est un passe-temps coûteux, c’est vrai, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous procurer un équipement décent (télescope + monture) avec un petit budget.

3 - Faites vos recherches

Il existe tellement de télescopes différents qu’il peut être difficile de faire un choix. Et soyons honnêtes, ceux-ci peuvent représenter un investissement fincancier assez important… Certains télescopes coûtent quelques centaines d’euros…  Il vous faudra donc faire des recherches approfondies sur chaque modèle de télescope, sur chaque marque, sur la qualité du matériel utilisé, etc. Après tout, vous voulez un télescope qui vous servira pendant des années.

La meilleure façon de trouver des informations « sur le terrain » concernant un télescope donné est de consulter des forums en ligne. Des forums tels que « webastro » sont remplis d’astronomes expérimentés qui discutent de tous les aspects techniques d’un télescope.

En effet, ils en savent beaucoup sur les télescopes et peuvent vous expliquer si un modèle est performant ou non, et si celui-ci peut répondre à vos besoins. Ces astronomes amateurs sont très amicaux et serviables, alors n’ayez pas peur de poser vos questions sur le télescope que vous envisagez d’acquérir.

4 - Si c'est votre premier télescope, évitez d'en acheter un d'occasion

En effet, le télescope est un équipement sophistiqué certes, mais néanmoins très fragile. En tant que débutant, vous ne saurez probablement pas où regarder pour trouver un défaut caché sur un télescope d’occasion :

  • Une petite égratignure sur la lentille de l’objectif peut suffire à grandement réduire la capacité du télescope à collecter la lumière ;
  • Le moindre défaut sur le trépied peut créer une vibration vraiment constante et rendre très difficile l’obtention d’une image stable. 

À moins que vous ne soyez un astronome amateur expérimenté ou que vous ayez un ami qui s’y connaît dans ce domaine, je vous recommande de vous tenir à l’écart de tout matériel d’occasion. En choisissant un télescope neuf, vous aurez la tranquillité d’esprit de savoir que le matériel n’est pas défectueux et qu’il est toujours sous garantie.

5 - Gérer vos attentes

De nombreux fabricants commercialisent leurs télescopes comme « une fenêtre ouverte sur le cosmos » ou « un moyen d’explorer l’univers ». Et si cela semble plutôt simpas sur le papier, ce n’est pas forcement ce que votre futur télescope peut faire… Pourquoi est-ce que je mentionne cela ?

Eh bien, il existe de nombreuses photos disponibles en ligne qui démontrent des vues incroyables de galaxies, de planètes et autres objets du ciel profond. De nombreuses personnes m’ont envoyé des messages me demandant si elles pouvaient également voir cela à travers un petit télescope. La réponse est non… Ces images ont été traitées par des astrophotographes expérimentés et ne représentent pas ce que vous verrez à travers l’oculaire d’un télescope amateur.

Les images que vous verrez en observant les planètes au travers d’un télescope seront beaucoup moins impressionnantes qu’une image traitée. Cependant. n’oubliez pas qu’il s’agit d’images « en direct » d’objets célestes situés à des millions de kilomètres de vous… Cela demeure une expérience incroyablement impressionante que d’observer des planètes comme Mars ou Saturne depuis votre jardin. Tout le monde devrait vivre cette expérience au moins une fois.

telescope magnification explained fb

L’image de droite a été créée en « empilant » des dizaines d’images de Jupiter. La vue « en direct » de la géante gazeuse dans votre oculaire sera différente.

Les critères importants

C’est la partie technique, où la plupart des gens ont tendance à se sentir dépassés. Je le sais parce que je suis passé par là :). Lorsque vous entendez des mots comme ouverture, longueur focale, grossissement utile, etc… il est très facile de se sentir perdu avec toutes ces informations. Cependant, chacune de ces spécifications combinées ensemble dicterons les performances de votre futur télescope et ce que vous pourrez observer ou pas avec celui-ci.

1 - Le type de télescope

Il existe plus de 17 types de télescope. Dans notre cas, il n’y en a que deux que nous devons connaître : le télescope réfracteur et le télescope réflecteur.

Le télescope réfracteur

Ce type de télescope est facile à utiliser et nécessite très peu d’entretien (aucune collimation nécessaire). Ils peuvent être utilisés aussitôt que vous l’avez désamballé et sont très simple d’installation. Ils collectent la lumière au traver de lentilles optiques, ce qui les rend généralement plus chers que les télescopes qui utilisent des miroirs. Ils sont particulièrement adaptés à l’observation d’objets brillants comme la lune ou les planètes. Un réfracteur à grande ouverture et à courte distance focale est idéal pour débuter dans l’imagerie du ciel profond.

Le télescope réflecteur

Les réflecteurs sont un type de télescope qui utilise des miroirs courbés pour réfléchir la lumière vers un miroir secondaire plat à l’intérieur du tube optique. Comme les miroirs sont moins chers à fabriquer, les réflecteurs sont un moyen moins coûteux d’obtenir un télescope à grande ouverture et à longue distance focale pour pas trop cher. Ils ne souffrent pas d’aberration chromatique comme les réfracteurs mais nécessitent néanmoins une collimation régulière. Les télescopes de dobson sont particulièrement efficaces pour résoudre les planètes dans leurs moindres détails, même dans les zones touchées par la pollution lumineuse.

different types of telescopes

2 - La taille de l'ouverture

L’ouverture est la taille (en pouces ou en millimètres) de la partie optique recueillant la lumière qui est ensuite transmise au point focal. La nature de cette partie optique est différente selon le type de télescope que vous souhaitez acheter. Une grande ouverture permet de collecter une plus grande quantité de lumière, ce qui se traduit par une meilleur résolution de l’image. N’oubliez pas que le prix augmente aussi de façon exponentielle lorsque l’ouverture est plus grande. Les télescopes ayant une ouverture de 50 à 150 mm sont un bon point de départ pour les débutants.

Pour plus d’informations, consultez notre article sur l’ouverture des télescopes.

3 - La distance focale

La longueur focale est la distance (en millimètres) que la lumière parcourt à l’intérieur du télescope : de son point d’entrée (l’ouverture) jusqu’au point de sortie (le foyer). Sa valeur influence la taille du champ de vision et le pouvoir grossissant du télescope. Une courte distance focale est idéale pour l’observation d’objets astronomiques tels que les nébuleuses, les amas ouverts et les grandes galaxies (Andromède par exemple), tandis qu’une distance focale plus longue est préférable pour l’observation des planètes ou de la lune.

Pour plus d’informations, consultez notre article sur la longueur focale des télescopes.

4 - La monture du télescope / le trépied

Not many people realise this but the telescope mount is one of the most important elements of your telescope kit. If you end up with a tripod that’s made of cheap material and is not strong enough to support the weight of your telescope tube steadily, you will end up with a very wobbly setup. The steadiness of your telescope is crucial both for observing and imaging celestial objects. Pay close attention to the material used on the mount, the quality of the fixings and the sturdiness of each leg and the payload capacity.

There are two main types of mount for telescopes: 

  1. An Alt-azimuth (AZ) mount allows you to move the tube up/down and left/right. They are useful for observing the moon and the planets.
  2. An Equatorial Mount (EQ) is designed to locate your target and compensate for the Earth’s rotation. Once the polar alignment is completed, you’ll be able to track your target constantly in the sky. These equatorial mounts are perfect for astrophotography but are rather expensive.

5 - Les oculaires et les accessoires

Les oculaires sont l’un des accessoires les plus importants dont vous avez besoin afin d’utiliser votre télescope à son plein potentiel. Sans rentrer dans les détails techniques, l’oculaire permet de transmettre la lumière provenant de la mise au point à vos yeux sans être trop focalisée. Sans cet accessoire, vous ne pourriez voir aucune image.

Il est important de s’assurer que vos oculaires sont fabriqués à partir d’élements optiques de haute qualité, car ceux-ci jouent un rôle important pour le pouvoir grossissant et le champ de vision de votre télescope.

Une lentille de Barlow est également un excellent moyen d’augmenter votre distance focale et de pousser le pouvoir grossissant de votre télescope un peu plus loin.

Où acheter un bon télescope ?

Il existe de nombreux magasins en ligne où vous pouvez commander un nouveau télescope. Le plus célèbre étant Amazon. Bien que super pratique et facile à utiliser, Amazon n’offre pas le même niveau de service à la clientèle que l’on retrouve dans les magasins spécialisés en astronomie. Si vous souhaitez acheter un télescope pour enfants ou pour débutants, Amazon est l’endroit parfait pour cela. 

Par contre, si vous voulez un télescope un peu plus avancé, choisissez un magasin d’astronomie car ils vendent généralement du matériel de marques réputées telles que Omegon, Celestron et Skywatcher. Dans ces magasins, vous pouvez poser toutes vos questions au personnel et ils peuvent ainsi vous aider à choisir un télescope qui répondra à vos besoins.

Cependant, si vous n’avez pas la possibilité de vous déplacer très loin, voici quelques sites intéressants pour commander un nouveau télescope

Magasins en ligne

Et ensuite, on fait quoi?

Vous avez donc finalement choisi votre premier télescope et l’avez commandé. Vous avez maintenant hâte de vous le faire livrer chez vous pour l’essayer… Ne vous réjouissez pas trop ! Il existe une superstition courante dans le milieu de l’astronomie qui dit que chaque fois que quelqu’un reçoit un télescope tout neuf, des nuages gris le suivent et restent dans la région pendant quelques jours…

Blagues à part, vous devriez commencer à apprendre à utiliser votre télescope en attendant qu’il vous soit livré. Il existe de nombreuses ressources intéressantes, comme cet excellent ouvrage: Guide de l’astronome débutant

Nous avons également publié quelques articles qui peuvent vous aider à vous lancer dans les observations planétaires :

  1. Comment observer Vénus au moyen d’un télescope
  2. Comment observer Mars avec un télescope
  3. Comment observer Jupiter avec un télescope
  4. Comment voir Saturne au travers d’un télescope

Bonne chance !

clear skies

Foire aux questions (FAQ)

Quel est le meilleur télescope à acheter pour un débutant

Un télescope réfracteur petit et compact (entre 5 et 10 cm d’ouverture) est généralement préférable pour les débutants. Ils sont faciles à utiliser et à ranger, ce qui les rend idéaux pour un usage occasionel.

Cela vaut-il la peine d'acheter un télescope ?

Si vous vous intéressez à l’astronomie, alors oui, ils en valent la peine. Les télescopes font partit des quelques objets qui puissent vous permettre de voir les planètes et autres objets du ciel profond de vos propres yeux.

Quelles sont les caractéristiques les plus importantes d'un télescope ?

Les caractéristiques les plus importantes à prendre en compte lors de l’achat d’un nouveau télescope sont la taille de l’ouverture, la longueur focale, les oculaires et la monture.

Tom Urbain

Bienvenue sur StarLust.org.

Je suis Tom, le fondateur de ce site consacré à l’astronomie, l’espace et l’observation du ciel. Je suis passioné par l’astronomie depuis mon plus jeune âge. Quand je ne suis pas en train de regarder des documentaires, des films ou des séries télé sur l’espace, je passe la plupart de mon temps libre dans mon jardin à admirer les planètes et les galaxies avec mon télescope.

À propos de StarLust

À lire aussi

Pour vous aider à prévoir votre budget pour l’achat d’un bon télescope, nous vous proposons ce guide sur le prix des télescopes en 2021.

Si vous avez toujours souhaité observer les planètes depuis votre jardin, ce petit guide vous sera très utile.

Les applications pour smartphones ont révolutionné le monde de l’astronomie amateur. Il est désormais plus facile que jamais de s’orienter dans le ciel nocturne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

×

Table of Contents